cote sud memoire vive



ADISHATZ, JEAN-MARIE.


Un personnage brillant et exceptionnel, Jean-Marie Duten, vient de passer dans l'autre monde, le 28 f�vrier de cette ann�e 2010.


Ses �mouvantes fun�railles dans l'�glise Saint Nicolas de Capbreton furent le dernier cadeau qu'un Gascon original et formidable faisait � ses nombreux amis : de l'au-del� sa voix retentissait dans l'�glise et, avec trois enregistrements d'un optimisme qui le caract�risait, il nous a fait partager, avec trois airs musicaux, ses �motions de m�lomane �clectique. (Copie ci-dessous).


J'aurais aim� le conna�tre dans une des premi�res parties de sa vie o�, pour certains, il reste encore et d'abord un musicien et un instrumentiste brillant. De cette p�riode il nous reste, entre autres, quelque photo de nuits parisiennes entre ados, pass�es en compagnie de Brigitte Bardot !


Friand de musique, d�chiffrant avec aisance toutes les partitions, il les accompagnait avec bonheur de sa voix chaude, ponctuant toujours le point d'orgue par un large sourire.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Marie Duten et Mme Bellenguez, (alors Pr�sidente de la Sadipac).

 

Avec le mariage et les enfants, il occupe un poste d'enseignant. C'est sous cette �tiquette qu'il va passer une autre partie de sa vie � aux �les � et en garder une certaine nostalgie. Peut-�tre est-ce l� qu'il a appris � entretenir sa naturelle facilit� d'adaptation, son entregent, sa joie de vivre ?
Pour ma part, c'est en tant que psychologue scolaire que je l'ai connu, au CEG de Capbreton, puis lors d'une �mission de radio � deux villes sur la trois �, o� j'ai d�couvert un personnage aux connaissances �poustouflantes : Tout, il savait tout sur les Landes et sur la langue gasconne.


Et il devint administrateur de la SADIPAC dont j'�tais la Pr�sidente fondatrice, et pendant 14 ans un collaborateur pr�cieux et un ami.

Illustration de Jean-Marie o� chacun reconna�tra les acteurs de la cr�ation de la "C�te d'Argent", un des sujets pour lesquels il s'�tait passionn�.


Il avait le don d'aborder chaque sujet de fa�on ludique, et il a d'ailleurs cr�� un jeu de �questions r�ponses� qui m�riterait d'�tre �dit� et livr� � un large public.
Erudit incontest�, il s'est consacr� avec t�nacit� � sa passion de la connaissance des Landes. Son aisance de plume l'ayant conduit � une carri�re journalistique, il la remplit avec bonheur n'h�sitant devant aucun d�placement, pr�t � toutes les interviews. On lui doit de nombreux expos�s dans les soci�t�s dites � savantes �, sur les d�couvertes in�dites qu'il multiplia sur la r�gion.


Gascon authentique, bon vivant, gastronome de bon conseil, c'�tait aussi un po�te gasconisant de talent. Nombreux sont ses prix obtenus � des jeux floraux, et il nous r�galait toujours de nouvelles oeuvres plaisantes et talentueuses.


J'ai gard� le souvenir heureux d'une �vocation th��trale du personnage de Mathias Morhardt et de ses rapports avec Camille Claudel mise en sc�ne en avril 1999 par le regrett� Guy Rannou, et r�alis�e � la M�diath�que Municipale de Capbreton. Guy Rannou  y �voquait le personnage de Mathias Morhardt. Jean-Marie Duten jouait le personnage de Paul Claudel et moi-m�me celui de Camille Claudel.


 

 

 

 

Jean-Marie Duten narrant les p�rip�ties de l'installation de la gare de Capbreton.

 

 

 

 

 

On ne peut passer sous silence son talent de dessinateur caricaturiste o�, avec un oeil et une adresse stup�fiante il donnait, avec humour, libre cours � son esprit caustique, se voulant irrespectueux de tout, sans m�chancet� aucune? et il ne m'a pas �pargn�e ! 


J'ai conscience de n'avoir qu'effleur� les multiples facettes de ce grand bonhomme modeste � la sensibilit� vibrante, toujours disponible aux autres, grand p�re heureux. C'�tait un honneur de pouvoir compter sur son amiti�.
Pour tout, merci Jean-Marie. Adishatz ? 
                                                              Anne-Marie Bellenguez.

 ==================

Fun�railles de Jean-Marie en l'�glise Saint-Nicolas de Capbreton le 03.03.2010.

ENTR�E

Chers amis,

C'est sans doute la derni�re fois que nous nous trouvons r�unis. A ceci pr�s que vous �tes vivants, alors que moi j'ai termin� le voyage de la vie. 

Pour nous rapprocher une derni�re fois, j'ai choisi le langage de la musique. Pourquoi ?
Parce que c'est un moyen d'expression qui se moque de la vie et de la mort ; qui fait que, plusieurs si�cles apr�s, nous pouvons communiquer �motionnellement avec Mozart ou Beethoven. Enfin, c'est un moyen d'expression qui passe largement au-dessus de ce qui constitue l'essentiel de notre vie: petits tracas, probl�mes mat�riels, conflits entre individus.
Plus que la peinture, la musique est pour moi le moyen ultime d'arriver � une s�r�nit�, un apaisement du corps et de l'esprit. Et si ce sentiment est �prouv� par plusieurs d'entre vous, alors nous communiquons ensemble par le biais de quelques notes en harmonie.
Je voudrais que nous partagions une m�lodie du Modem Jazz Quartet : Django, qui �voque le c�l�bre guitariste. �coutez-la avec moi et vous ressentirez une sensation de paix, de d�tente et de bonheur que nous allons partager ensemble.
=================================================

DERNIER ADIEU (extrait du Requiem de Gabriel Faur�)
-
Je voudrais avant tout que vous n'�prouviez pas de tristesse � l'id�e de la mort. C'est une �tape � laquelle chacun d'entre nous doit simplement se r�signer. Elle intervient comme la fin d'un jeu, la fin d'une histoire arriv�e � quelqu'un, quelque part sur la terre.

Cette histoire, c'est la vie, la plus belle des aventures qui pouvait nous arriver. La merveilleuse histoire: avec ses rencontres, ses plaisirs, ses joies, avec aussi -il est vrai -des soucis, des moments douloureux. Mais, dans l'ensemble, une p�riode positive, terriblement courte lorsqu'on fait le bilan. ,
La mort intervient comme un rideau qui se tire, la fin d'une histoire. Du coup, elle nous lib�re des soucis de la vie, mais elle nous fait regretter les bons moments.
Partageons ensemble ce Libera me, extrait du Requiem de Faur�. Libera me : je suis libre !
Et cette musique est encore une fois un moment parfait de s�r�nit� et d'apaisement.
=================================================


SORTIE


Et voil� : toute vie a une fin.  J'ai rempli la mienne � ma fa�on. Vous faites de m�me avec la v�tre. Je ne souhaite pas faire un bilan de la mienne. Je me suis exprim� en musique; et, comme chacun sait, les notes se dispersent avec le vent...
Nous allons maintenant nous s�parer. Vous allez retrouver la vie avec ses hauts et ses bas. Moi, je vais entrer dans la nuit silencieuse, calme et heureuse car faite de paix et de s�r�nit�.
Dans une derni�re communion, je vous invite � partager ensemble cette belle m�lodie Silent night, holy night chant�e par Manhattan Transfert.


Au revoir mes amis.                                                            

                                     Jean-Marie Duten (30 mars 1937 -28 f�vrier 2010)

 

=======================

Mercredi 3 Mars 2010.
Allocation aux obs�ques de Jean-Marie DUTEN                                              
JP.Dufau, D�put� Maire de Capbreton

Au tenue d'une longue maladie, l'�tat de sant� de Jean-Marie Duten s'�tait aggrav� ces derni�res semaines. Il nous a quitt�s � l'aube de ses 73 ans et demeure aujourd'hui en paix. Homme de c?ur aux multiples facettes, prototype gascon alliant l'esprit � la faconde, convivial � souhait mais aussi lucide sur le monde qui l'entourait, Jean-Marie ne laissait pas indiff�rent. Il restera pr�sent dans notre souvenir, dans nos m�moires et dans nos c?urs.

J'�voquerai bri�vement sa vie professionnelle et familiale, j'�voquerai aussi l'homme prot�e dont les divers talents suscitaient l'admiration et tissaient les liens d'amiti�.

N� � Dax en 1937, le 30 mars, il fera ses �tudes � la Sup avant d'int�grer l'Ecole Nonuale en 1958. Son premier poste d'instituteur (R�gent) le conduira � Parentis o� il rencontrera Liliane, sa future femme. Comme ceux de sa g�n�ration il co1}lla�tra la guerre d'Alg�rie. Terrible �preuve pour ce jeune pacifiste. C'est au retour de cette guerre qu'il �pouse Liliane en 1963 et trois enfants na�tront de cette union: Lise, Fran�ois et C�cile. Jean-Marie devient psychologue scolaire et installe sa famille � Capbreton qui sera son port d'attache. La famille conna�tra une escapade polyn�sienne de 1981 � 1985. La p�riode Gauguin de Jean-Marie en somme, qui termine sa carri�re professionnelle � St-Martin-de-Seignanx.

Lui qui aimait son m�tier et poss�dait le sens du service public pourra se consacrer � sa famille et plus si affinit�s.
� Acabat d'esta Ryentot
De you qu'en heyt un papinot �,
�crivait Yan du Gouf, po�te gascon. '(A la retraite je suis devenu grand-p�re ).
Jean-Marie peut donc consacrer du temps � sa famille et � ses petits enfants pour le plus grand bonheur de tous. Sa bonhommie, sa gentillesse, son humour et sa joie de vivre font merveille. Homme simple, il aimait les joies simples, les moments privil�gi�s de complicit�, en famille, avec les siens. ..
Comme si les f�es s'�taient pench�es sur son berceau, Jean-Marie avait h�rit� de multiples talents. Tout d'abord le don de l'�criture. Il a beaucoup �crit dans sa vie: chroniques d'histoire locale, biographies, po�mes. ..
Il fut un correspondant Sud-Ouest particulier, parfois atypique. Le port de Capbreton le passionnait et lui inspirait parfois des canulars qu'il r�servait au 1er Avril. Avec son comp�re Pierre Letessier, Capbreton poss�dait un duo de choc, plein d'humour et de fantaisie. Je les avais amicalement surnomm�s � Les Muppet show � et c'est vrai que leurs commentaires sur les �v�nements ou les indiscr�tions de la Cit� marine ne manquaient pas de sel. Ils �taient dr�les et sans concession. Pierre, plus que tout autre va se
sentir orphelin.
Jean-Marie s'est aussi consacr� � la Soci�t� de Borda, la Sadipac ou M�moire-Vive, aux amis du lac d'Hossegor, bref � toute soci�t� savante �prise comme lui d'histoire et d'anecdotes locales. Sans oublier la d�fense de la langue gasconne qu'il poss�dait et �crivait comme personne. Un gascon � Cap et tout � fait de charme, de finesse et d'esprit.
Mais, quand on est Dacquois et qu'on poss�dait le sens de la musique on joue � l'Harmonie de la N�he. C'est ce que Jean-Marie fera pendant 2 ans � l'accord�on, la flute, la contrebasse puis l'orgue. Son amour du jazz �tait connu de tous. Je me rappelle certaines soir�es � la Biguerie o� Jean-Marie au piano et � la voix faisait fureur. Avec toute l'�quipe � des copains d'abord �.
Tel �tait Jean-Marie dont la forte personnalit� ne peut �tre r�sum�e en quelques minutes. C'�tait v�ritablement un personnage au regard tendre et malicieux, au rire communicatif.
Je n'oublierai jamais son sourire quand il guettait votre r�action en vous tendant un papier sur lequel il avait griffonn� un dessin humoristique. Toujours dr�le, jamais vulgaire. Il attendait votre r�action, c'�tait sa r�compense.
Nous avons perdu un ami rare. Sa famille est � la peine qui vient de perdre son capitaine et r�f�rent.
Nous garderons Jean-Marie pr�sent dans nos c?urs et nos m�moires.

Au nom de la population capbretonnaise, j'adresse � Liliane, Lise, Fran�ois, C�cile, leurs conjoints et enfants, l'expression de nos sinc�res et amicales condol�ances.
A toi, Jean- Marie, j'adresse un dernier � adichats et an rebede � .

=======================

 

Voici l'article qu'a consacr� le journal Sud-Ouest � son correspondant :

 CAPBRETON

Adishats Jean-Marie

Connu, entre autres, pour ses fac�ties, Jean-Marie Duten, notre correspondant d�c�d� dimanche � l'�ge de 72 ans, n'aura pas manqu� l'occasion de saluer ses proches � sa mani�re. Hier matin, lors de ses obs�ques c�l�br�es par Mgr Bernard Dubasque, en l'�glise Saint-Nicolas de Capbreton, sa famille et ses amis ont en effet d�couvert son dernier clin d'oeil : trois messages audio enregistr�s en secret en juillet dernier. Un ultime sourire saisi de son vivant qu'il destinait sp�cialement � cet instant difficile : celui de ses fun�railles.

Trois messages qui ont donc rythm� toute la c�r�monie. Et dans lesquels Jean-Marie �voque simplement sa � s�r�nit� � et son � apaisement �. � Je voudrais que vous n'�prouviez pas de tristesse � l'id�e de la mort, expliquait-il. C'est la fin d'un jeu, d'une histoire. � Des propos r�confortants qu'il a choisi d'accompagner, l� encore � sa mani�re, de quelques notes de musique, l'une de ses nombreuses passions. Du jazz bien s�r. Mais aussi un Requiem de Faur�. La musique, disait-il, dans son message hier : � C'est un moyen d'expression qui se moque de la vie et de la mort ; qui fait que, plusieurs si�cles apr�s, nous pouvons communiquer �motionnellement avec Mozart ou Beethoven. Enfin, c'est un moyen d'expression qui passe largement au-dessus de ce qui constitue l'essentiel de notre vie : petits tracas, probl�mes mat�riels, conflits entre individus. �

F�ru de culture

On le sait, l'homme �tait m�lomane. Mais surtout un f�ru de culture au sens large. Accord�oniste et contrebassiste durant 20 ans au sein de l'Harmonie de la N�he, l'histoire locale l'animait �galement, tout comme la peinture, l'�criture ou le dessin. De � multiples facettes � salu�es par Jean-Pierre Dufau, le d�put�-maire de Capbreton : � Je n'oublierai jamais son sourire quand il guettait votre r�action en vous tendant un papier sur lequel il avait griffonn� un dessin humoristique. Toujours dr�le, jamais vulgaire. �

Jean-Marie Duten �tait entr� au journal � Sud Ouest � comme correspondant en 1998. Ancien instituteur, devenu psychologue scolaire, il gardait une affection toute particuli�re pour le gascon. � Une langue qu'il �crivait et parlait comme personne �, se rappelle Jean-Pierre Dufau.

Jean-Marie Duten a �t� incin�r� � l'issue de la c�r�monie. � Sud Ouest � pr�sente � son �pouse Liliane et � ses enfants ses sinc�res condol�ances.

                                                                                                                    Auteur : J. D

Sud-Ouest du jeudi 04 mars 2010

 

 




  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster
Tous droits réservés Cote Sud Memoire Vive ©2012

上車盤| 搵樓| 豪宅| 校網| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 樓市走勢| 青衣| 西半山| 西貢| 荃灣|

雪茄网购| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖店| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄| 网上哪里可以买雪茄| 限量版雪茄| 雪茄专卖| 雪茄专卖网| 雪茄哪里买| 买雪茄去哪个网站| 推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄烟| 古巴雪茄价格| 雪茄海淘| 雪茄网|

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封|

QR code scanner| SME IT| system integration| inventory management system| label printing| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| barcode| handheld| inventory management| warehouse management| stock taking| POS| Point of sale| Business service| Web Development| app development| mobile app development| handheld device| inventory management software| pos system| pos software| pos hardware| pos terminal| printer hong kong| receipt printer| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner app| qr scanner app| online qr code scanner| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

邮件营销| Email Marketing 電郵推廣| edm营销| edm| 营销软件| 推广软件| 邮件群发软件| 邮件群发| email marketing| direct marketing| email marketing software| email marketing service| email marketing tools| email mkt| remarketing| edm| edm marketing| email subscription| website subscription| email survey| email whitelist| sign up form| email subject line| subject line| email subject| best email subject lines| free email marketing| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| 邮件主题怎么写| 邮件主题| 邮件模板| Maichimp| benchmark| SMS|

Tomtop| Online Einkaufen| online shop| Autozubehör| Bekleidung| Kopfhörer| badausstattung| Badmöbel| smartwatch günstig| Luftbefeuchter| lichtbox| Kosmetiktaschen| Make-Up Pinsel| Smartphones günstig| tablet günstig| Wanderstock| fahrrad maske| spielekonsole| spielkonsole| Geldbeutel| Gaming Kopfhörer|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

office| 地產代理| 辦公室| Property Agent| Hong Kong Office Rental| hong kong office| 物業投資| office building| Commercial Building| Grade A Office| 寫字樓| 商業大廈| 甲級寫字樓| 頂手| 租寫字樓| leasing| Rent Office| 地產新聞| office for sale|

school| international school of hong kong| international school| school in Hong Kong| primary school| elementary school| private school| UK school| british school| extracurricular activity| Hong Kong education| primary education| top schools in Hong Kong| Preparatory| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| primary school hong kong| private school hong kong| british international school| extra-curricular| school calendars| boarding school| school day| Bursary|

electric bike| Best smartwatch| Best Wilreless earphones|