cote sud memoire vive



Histoire locale :

 

�  L'Histoire du vin de sable de Capbreton

� Observations sur la culture des vignes dans la commune de Capbreton (24.06.1803) par Duler.

�  Relev� dans les Archives ou notes de lecture.

   

 

 

 L'HISTOIRE DU � VIN DE SABLE � DE CAPBRETON

est une histoire bien r�elle et en m�me temps presque mythique, parce que son origine se perd dans la nuit des temps.

Avant de devenir la station baln�aire et le port de plaisance que nous connaissons aujourd'hui. Capbreton a v�cu de la p�che et de la culture de la vigne pendant des si�cles.

Seul village de marins, au contraire de ses voisins, ses habitants vivaient proches de l'Oc�an alors que Labenne ou Seignosse, par exemple, ont leurs bourgs dans les terres. 

Ces marins voulaient �tre proches de leurs cabanes de p�che, on le comprend. Il leur fallait les prot�ger de l'ensablement, prot�ger leur sortie en mer et le chenal, prot�ger leurs habitations et leurs cultures de l'invasion des sables. Il se sont donc acharn�s � essayer de fixer les sables des dunes vagabondes qui variaient au rythme des temp�tes. C'�tait pour eux une n�cessit� vitale.
L'originalit� des Capbretonnais consiste
en ce qu'ils ont tent� de fixer ces dunes sauvages par des plantations de vignes en bord de mer.

On a �crit que les Romains auraient �t� � l'origine de nos c�pages.
C'est possible car il est certain que les itin�raires romains ont �t� un transit de nombreux c�pages des vignobles.
On a, d'autre part, retrouv� des amphores romaines pr�s du site du Bouret, qui �tait l'ancien lieu du port.
Or, et c'est int�ressant, les registres nous indiquent que des Templiers sont, d�s la fin du 13� si�cle en ce m�me quartier de Bouret o� ils avaient install� leur place forte. Ils y sont  r�guli�rement cit�s depuis 1291.

Il y avait l� une escale de repos pour les p�lerins, avant d'affronter la route maritime et les flots p�rilleux pour leur destination finale de St Jacques de Compostelle. Ce lieu privil�gi�, Capbreton, prot�g� par le � Gouf � �tait appel� � le Boucau de DIOU �.

 

 

 

Une l�gende voudrait aussi que ces c�pages romains aient �t� rapport�s d'Italie par l'ordre des Templiers.

Il est int�ressant de s'attarder � cet Ordre des Templiers � la fois religieux et militaire qui �tait, entre autres, � la t�te d'exploitations agricoles.


 

 

Boucau de Diou

 

Car il est remarquable que l'on trouve partout et toujours � travers le monde une corr�lation g�ographique �troite entre une implantation des templiers et leurs vignobles.

 

L'explication en est simple, car � cette �poque, le vin de messe �tait donn� en communion aux fid�les qui recevaient les deux esp�ces du pain et du vin. Un vin un peu �cre �tait alors sucr� avec du miel.

 

La n�cessit� de satisfaire aux besoins liturgiques repr�sentait donc une demande importante de vin. De plus, ce vin �tait tout autant n�cessaire pour assurer aux hospitaliers leur devoir d'accueil et de soins aux malades.

On se souvient que le premier miracle de J�sus a �t� de transformer l'eau en vin, ce vin qui avait des vertus m�dico-religieuses reconnues pendant des si�cles. Un texte de 1441 en Armagnac, dit que "l'eau de vie soigne ...les maux de t�te ... et la l�pre."


Donc les Templiers �taient install� sur ce Boucau de Diou. Comme ils �taient rompus au commerce maritime et aux liaisons avec grands march�s Europe du Nord, il est plus que vraisemblable de penser que tr�s t�t, ces Hospitaliers ont donc donn� l'ordre aux habitants de planter de la vigne dans l'espoir de fixer les sables par des racines profond�ment enterr�es.

Et donc, les courageux Capbretonnais se sont acharn�s � cultiver et � maintenir les vignes sur les dunes, dans des conditions extr�mement difficiles. Et tout en maintenant les sables, ils d�couvrent qu'ils obtiennent un vin surprenant, extraordinaire, surnomm� "le Vin des Rois", le fameux Vin de Sable que l'on retrouve dans de nombreuses archives lors de la relation de repas somptueux et jusqu'� la cour des Rois de France o� il est jug� prestigieux.

Le r�sultat fut obtenu au prix d'efforts, faisant appel � toutes les forces vives de la commune, femmes et enfants compris.
Les vignes, face aux vents du large, doivent �tre basses. Il faut donc apr�s chaque grosse temp�te rehausser le sable au pied des vignes en y portant du sable neuf.
C'est un travail p�nible. Comme il est impossible de faire circuler des charrettes et des b�tes de somme sur ces pentes meubles, ce sont les femmes qui portent ce sable tr�s lourd dans des corbeilles  pos�es sur leur t�te, pendant que les hommes sont en mer.
Les enfants aident aussi en portant le guano (fiente des oiseaux marins) qu'ils vont r�colter sur la gr�ve et qu'ils transportent au pied des ceps pour servir d'engrais.

Cette culture tr�s particuli�re destin�e � fixer les sables du littoral consistait � enterrer chaque ann�e le cep dans le sable. Au long du temps les racines s'allongeaient dans le sable, cr�ant un r�seau inextricable sur plusieurs m�tres. On a retrouv� de spectaculaires racines de 5 m�tres de long lorsqu'on a fait des travaux pour   �tablir un camping � l'endroit de ces vignes de bord de mer.

 

Capbreton est entr� dans une p�riode de stabilit�, avec la venue des Anglais. A la suite du mariage d'Ali�nor d'Aquitaine ( 1152 ) qui a apport� � son �poux Henri II Plantagen�t dans la corbeille de mariage. Ce mariage favorise les exportations de ce vin sans �gal � destination de l'Angleterre. Nous avons, � Capbreton gard� un souvenir  d'Ali�nor.

 

On v�cut dans un juste �quilibre pendant trois si�cles, gr�ce � nos clients Anglais puisqu'on exportait vers l'Albion des milliers et des milliers d'hectolitres.

Lorsque en 1451 les Anglais quittent la Gascogne, filent � l'anglaise, Capbreton passe sous la couronne des rois de France. Ceci marquera un d�but de son d�clin.

Pourtant en 1461, Louis XI assure � la baronnie de Capbreton des privil�ges prot�geant son vin de sable.

Puis la culture vinicole va tomber progressivement, par suite de la perte de l'Adour en 1578 qui va peu � peu ruiner Capbreton.

 

En 1609 le r�le du vin trouv� � Capreton compte 1754 barriques.

En 1655, une "visite des vins du cru" indique un total de103 barriques, alors qu'en 1725 on d�nombrera 49 barriques et demie

 

Il y eut, au gr� des guerres et des temp�tes des p�riodes de prosp�rit� ou de d�p�rissement.

Par p�riodes, par exemple au moment des guerres o� les hommes sont, pour des ann�es, en mer au service de la patrie, ou  au hasard des conditions climatiques, grand hiver, gel�es, gr�le, le commerce p�riclite. Lors de la R�volution, toute exportation est arr�t�e. Puis la vigne reprendra. Apr�s les guerres napol�oniennes on d�nombrera plus de 75 vignerons c'est � dire, en fait, 75 familles de vignerons.


Au 18�me si�cle le vin de Capbreton est m�me cit� dans un manuel d'initiation � l'usage des colons de Saint-Domingue, en tr�s flatteuse compagnie, il concurrence les vins de Ch�teau-Margau.

 

Au cours des temps les techniques s'affin�rent, on en vint � prot�ger les vignes par des haies de brandes en compartiments tr�s �troits. Les ceps, toujours tr�s courts �taient toujours couch�s sur le sable, pour permettre aux grains de profiter au mieux de la r�verb�ration de soleil.

 

En feuilletant les minutes du notaire BETBEDER, le 23.02.1787 � la fin de l'ancien r�gime, on
trouve cette description po�tique du bourg de Capbreton :

 

"D'un c�t� la rivi�re navigable, de l'autre des vignobles consid�rables... c'est le plus beau
bourg et le plus peupl� de toute la C�te Sud des Landes. On y produit du vin de sable. Les
palissades de brandes �lev�es autour des vignobles le prot�gent contre l'action corrosive des
vents marins ".

Voici une description des vignes par J.Fran�ois de Borda d'Oro ?Le littoral landais au d�but du XIX� si�cle", relev� par J.J.Taillentou d'apr�s la carte des dunes de DUMONT. (Bull.St� de Borda 1�Trim.1996)  :

"Ces vignes s'�tendent du nord au sud. Elles sont toutes beaucoup moins larges que hautes. Dans leur int�rieur, on pratique des palissades parall�les aux c�t�s les moins larges de la m�me fabrique que l'enclos dont elles ne joignent pas les grands c�t�s ; ces palissades dispos�es de l'est � l'ouest servent suivant les vignobles � pr�server du froid ; elles doivent les garantir en effet des vents du nord. L'enclos les pr�serve de l'incursion des b�tes et des sables qui pourraient les couvrir. Dans cette derni�re vue, plusieurs de ces vignes ont du c�t� de la mer une palissade ext�rieure qui pr�c�de l'enclos".



Voici des photos du d�but de si�cle dernier :  

 

Deux photos parmi les plus anciennes des dunes de Capbreton

 

 

 

 

 

 

 

 Les dunes de la plage.

 

 

 





 

 les vignes autour de l'�glise

 

 

 

 

 

 

                                                                                                            

                                                                                                                        

                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

 

 

 

Les vignes au quartier du fronton

 

 

 

 

 

 Petit � petit,  comme il fallait produire de plus en plus, les vins qui se r�coltaient dans les communes de Seignosse,Vieux-Boucau, Messanges ou Moliets, portaient aussi le nom prestigieux de Capbreton.
Mais dans toutes culture, il y a les al�as des insectes pr�dateurs, par exemple ce m�chant ver des sables (sans doute la larve du hanneton) qui mena�e les r�coltes. On fit m�me des pri�res particuli�res pour tuer ces vers avec lesquelles les cur�s menaient une procession autour des plants de vignes. Les litanies et ce pi�tinement avaient s�rement un effet b�n�fique.

 Il a aussi  fallu lutter, au milieu du 19�me si�cle contre une terrible maladie qui a frapp� le vignoble : l'o�dium. En 1857, on d�couvre que des proc�d�s de soufrage peuvent enrayer la maladie et la culture de la vigne repart.

 En 1869, � la demande du cardinal Lavigerie, archev�que d'Alger, le cur� de Capbreton, l'abb� Bessel�re, lui exp�die dix mille sarments de vigne du plant �Capbreton � et qui ont �t� plant�s dans le sable des environs d'Alger et a d'ailleurs caus� une forte concurrence � notre production hexagonale. Puis, malgr� sa renomm�e, le c�page capbretonnais a �t� arrach� apr�s les �v�nements tragiques de la guerre d'Alg�rie, mais sans doute en retrouve t'on encore dans certains vignobles actuels en Alg�rie.

 

En 1895, le comte Cl�ment d'Astani�res, un talentueux  sculpteur qui a enrichi Capbreton de nombreuses ?uvres d'art, d�couvre et adopte Capbreton. Il ach�te un terrain vierge qu'il baptise � La Savane � o� il entreprit une v�ritable exploitation agricole.

A la naissance  de la station baln�aires les vignes commenceront � se" perdre" au profit des terrains � batir.

Puis viennent les guerres et c'est celle de 1940 qui sonne le glas d�finitif des cultures � l'abandon pendant de trop longues ann�es ou d�truites pour la construction du mur de l'Atlantique. Pour la petite histoire, Le chai et le pressoir du comte d'Astani�res �taient plac�s au niveau du blockhaus le plus au Nord.

Les vignes du Quartier des Vignes � Capbreton ont donc disparu, ces vignes �tonnantes, insolites, et pourtant si vous vous promenez dans toutes ces rues � partir du pont de la halle, vous trouverez encore bien des ceps de vignes accroch�s � un mur et dont le raisin est d�licieux mais ces vignes sont maintenues au seul titre de consommation personnelle. 

 


Les grappes de raisin du monument aux morts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Curieuse plaque dans le centre ville, � la gloire du vin de sable de Capbreton.

Cette plaque a �t� sculpt�e par DANGLADE, sur une compilation de textes de l'abb� DAUGE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et un miracle s'accomplit !

Le d�licieux vin de Capbreton est maintenant revenu sur le devant de la sc�ne gr�ce aux vignobles que Nicolas Tison a r�implant�s sur d'anciens sites viticoles.

Cet ing�nieur agronome, passionn� de son m�tier et passionnant � suivre dans ses explications, a ressuscit� un succulent "vin de sable" et il m�rite un formidable coup de chapeau pour ses initiatives, son succ�s, et la mise en valeur de notre patrimoine ... gastronomique.

                                                                                            Anne-Marie Bellenguez

 19 mars 2008 .

RELEV� DANS LES ARCHIVES :

Un des premiers guides touristiques de Capbreton "Capbreton sur mer", est �dit� au d�but du si�cle par un pr�curseur E.Vignes, ancien interne des hopitaux, qui cr�e la premi�re pharmacie de Capbreton. Il est pr�fac� par la belle-m�re de Mathias Morhardt, Lucie Laboulais le 16 mai 1908 et donne une recette de vin de sable
" Les plans de vigne productives de " vin de sable " capbretonnais, dit-il, sont
constitu�s de trois vari�t�s qui ne diff�rent que par la forme du grain.
Le premier en qualit�, nomm� " tite de crabe ", (t�ton de ch�vre) au grain allong�, est celui qui prend le plus de couleur � la maturation.
Voici la recette pour obtenir le bon vin blanc :
Apr�s avoir r�colt� le raisin aussi dor� qu'il se peut, laissez fermenter deux � trois jours avec la grappe et la pellicule du grain. La fermentation �tant bien d�velopp�e, pressez et laissez continuer sa vinification.
Apr�s les traitements usuels, on obtient un vin dor�, poss�dant un go�t mad�re tr�s d�licat, pesant 14 degr�s pour la moyenne et qui, quelquefois, reste l�g�rement sucr� et m�me gazeux.
Il termine en disant : Je ne cacherai pas que ce vin bien fait est rare et difficile � se procurer. "

 

Observations sur la culture des vignes

                                     dans la commune de Capbreton (24.06.1803)

 

La commune de Cap-Breton est, sans doute, une des plus pauvres du d�partement des Landes, les arbres pins y croisent facilement mais son sol st�rile et sablonneux n'offre � ses habitants que la culture des vignes, depuis quelques ann�es, la n�cessit� de vivre ayant r�veill� l'Industrie des habitants, le plus grand nombre ont fait des plantations qui ont parfaitement r�ussi. Leur production n'a pas encore exc�d� 350 barriques, mais comme plusieurs vignes �tant nouvellement plant�es, il y a une augmentation � esp�rer. La quantit� des vins r�colt�s jusqu'� pr�sent n'a pas encore suffi pour la consommation de la commune.

Depuis quelques ann�es le vin s'est vendu de 80 � 100 frs la barrique. La qualit� en est assez agr�able, mais la manipulation pourrait en �tre perfectionn�e, plusieurs particuliers ayant pr�f�r� la quantit� � la qualit�, ont fait de mauvais couplants, ce qui � contribu� � discr�diter un peu la qualit� de nos vins.

Il est n�cessaire d'observer que les vins qui se r�coltent dans les communes du vieux Boucaud, Messanges, Moulies etc. etc. dont la qualit� est en quelque sorte sup�rieure portent le nom de Cap-Breton.

Il est constat� par un inventaire qui existe dans les archives da la commune qu'en l'an 1602 il y avoit alors 1700 barriques de vin dans le bourg. L'on ne connait pas pr�cisement la cause de la destruction des vignes, mais tout doit nous faire pr�sumer qu'elle doit �tre attribu�e � deux causes principales :

La 1�re c'est que les vignes ont d� �tre d�vast�es et couvertes de sable par l'effet de quelque grande temp�te,

La 2�me c'est que la plus grande partie des gens de Cap-Breton �tant marins, cette culture f�t totalement abandonn�e. Aujourd'hui m�me, il n'y a pas assez de bras pour cultiver les vignes qui sont plant�es, et plusieurs navigateurs, propri�taires de vignes qui n'attendaient que le retour de la Paix reprendront le libre cours de leur navigation.

                                     � Cap-Breton le 5 messidor l'an 11. Duler
---------

1461 Dans une lettre royale, " il est fait mention de la culture de la vigne � Capbreton et de l'exp�dition de son vin � partir de son port, vers la cour d'Angleterre et de Hollande " ( Cf. l'ouvrage de Jean Lartigue " Autrefois Capbreton " 2001.

---------

1600  La communaut� de Capbreton paye 102 livres pour deux barriques de vin envoy�es en pr�sent � M.De Gramont.

---------

D�partement de la Gironde.G. 924. 1745

�tat des meubles de Mgr de Beaumont, archev�que de Vienne, vendus � Mgr Darche, �v�que de Bayonne : batterie de cuisine en cuivre, pesant 385 I. 3/4, � 34 s.; 213 bouteilles de Capbreton, � 15 s.; 25 de Juran�on blanc, � 12 s.; 80 de Bourgogne et 25 de Champagne, � 1 1. 5 s.; 61 de rancio et 25 de muscat, � 1 l. 10 s.; 26 de C�te-r�tie, � 2 1. 10 s., 22 demi-bouteilles d'Alicante, � 15 s.;. 6 bouteilles � eau de noyeau �, � 1 1. 5 s.; 242 bouteilles vides, � 24 1. le 100. Total : 13,678 1. 17 s. 6 d. (oc tobre 1745).

--------

Dictionnaire g�ographique, historique et politique des Gaules (6 volumes) Paris 1762.1770.  Abb� Jean-Joseph de Expilly (1719-1793)


CAPBRETON (extrait tir� des archives de Capbreton avec � attestation des jur�s �) :


Ce bourg est situ� dans une contr�e sablonneuse, st�rile et extr�mement maigre qui ne produit presque pas de bled mais o� l'on r�colte du vin excellent dont la qualit� approche fort celle du vin de Champagne. Le bourg dont il est question, autrefois l'un des plus beaux du royaume est aujourd'hui un des plus pauvres et des plus d�serts.


Ce qui prouve ? quelle est l'anciennet� de ce bourg, ce sont les anciens monuments qui subsistent encore. On y voit � une port�e de canon du bourg, une vieille chapelle connue sous le nom de Bouret laquelle �tait autrefois un monast�re de l'ordre des Templiers et qui fut depuis donn� aux chevaliers de l'Ordre de St Jean de J�rusalem. Cette chapelle tombe en ruines et il n'y a plus aucun revenu.

 

1765 "Voyage en Labourd et en pays du B�arn" : Ces vins (d'Anglet et de Capbreton) sont unanimement reconnus pour leurs qualit�s "de la finesse et de la l�g�ret�, mais ils sont beaucoup trop fumeux pour un vin ordinaire".

Ce sont des vins chers. Fr�d�ric Duhart ( Habiter et consommer � Bayonne au 18 �me si�cle) cite J Thore : En d�cembre 1789 une pi�ce de vin vieux de Capbreton vaut cent livres.

--------


On trouve le vin de Capbreton sur les plus grandes tables pour son taux �lev� de sucre et d'alcool.

Le samedi 13 juillet 1782 (Bay CC 785.73 et 80) Dominique Cabarrus, grand p�re de Th�r�sia, est invit� au repas offert au Comte d'Artois, fr�re du Roi. Il est plac� sur une table en fer � cheval.
On y sert 25 bouteilles de vin de Capbreton rouge en robe � 2 livres 10 sols la bouteille, et du Bordeaux rouge achet� 1 livre 12 sols la bouteille.

---------

1787 (R�le des vingti�mes C.4 AD)

11 vignerons sont recens�s �  Capbreton :

Laurent DARMENDARITZ, Bertrand MARY, Martin MONTAURY, Vve Antoine CASTAING, Jacques de GOUANE, Jean MEDUS, Henri LAPENU, Fran�ois FOURGS, Jean DUTROT, Bernard SENJEAN, J.B. DUBASQUE (ces 4 derniers sont en m�me temps cit�s comme laboureurs).

---------

 07.02. 1790
Le cur�, Ma�tre Martin Samanos, prieur de la paroisse St Nicolas de Capbreton et Labenne,
"
par un go�t plus d�licat que les autres cur�s qui r�sidaient d'habitude � Labenne, a pr�f�r�
vivre � Capbreton depuis 1785
". Tenu de lire publiquement la d�claration de ses b�n�fices-cures, il d�clare ses revenus : " 20 Kas (200 sacs environ ) de grains segle et de bl� d'inde. 12 barriques de vin (36 hectolitres environ ) . Agneaux, chevreaux, abeilles, et 60 livres de fonds obituaires .

 ---------


 

La procession du Saint Sacrement dans les champs et les vignes pour les Rogations �tait accompagn�e de pri�res  contre les calamit�s et  d'une b�n�diction de la terre et des cultures.

 

 

L'ann�e Litt�raire. Collection particuli�re

 

 

 

 

 

 

 

 

---------


CHRONIQUE V�T�RINAIRE

Rem�des pour les b�tes � cornes. (Sud-Ouest 1989)

On s'aper�oit qu'une vache a des tranch�es quand on lui entend bruire le ventre, qu'elle se plaint, s'�tend, s'allonge le col et les cuisses, qu'elle se couche, se rel�ve et sue.

Alors il faut lui donner un lavement fait d'une d�coction d'herbes �mollientes et d'une chopine de vin blanc dans lequel on aura d�lay� une once de th�riaque.



  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster
Tous droits réservés Cote Sud Memoire Vive ©2012

上車盤| 搵樓| 豪宅| 校網| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 樓市走勢| 青衣| 西半山| 西貢| 荃灣|

雪茄网购| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖店| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄| 网上哪里可以买雪茄| 限量版雪茄| 雪茄专卖| 雪茄专卖网| 雪茄哪里买| 买雪茄去哪个网站| 推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄烟| 古巴雪茄价格| 雪茄海淘| 雪茄网|

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封|

QR code scanner| SME IT| system integration| inventory management system| label printing| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| barcode| handheld| inventory management| warehouse management| stock taking| POS| Point of sale| Business service| Web Development| app development| mobile app development| handheld device| inventory management software| pos system| pos software| pos hardware| pos terminal| printer hong kong| receipt printer| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner app| qr scanner app| online qr code scanner| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

邮件营销| Email Marketing 電郵推廣| edm营销| edm| 营销软件| 推广软件| 邮件群发软件| 邮件群发| email marketing| direct marketing| email marketing software| email marketing service| email marketing tools| email mkt| remarketing| edm| edm marketing| email subscription| website subscription| email survey| email whitelist| sign up form| email subject line| subject line| email subject| best email subject lines| free email marketing| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| 邮件主题怎么写| 邮件主题| 邮件模板| Maichimp| benchmark| SMS|

Tomtop| Online Einkaufen| online shop| Autozubehör| Bekleidung| Kopfhörer| badausstattung| Badmöbel| smartwatch günstig| Luftbefeuchter| lichtbox| Kosmetiktaschen| Make-Up Pinsel| Smartphones günstig| tablet günstig| Wanderstock| fahrrad maske| spielekonsole| spielkonsole| Geldbeutel| Gaming Kopfhörer|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

office| 地產代理| 辦公室| Property Agent| Hong Kong Office Rental| hong kong office| 物業投資| office building| Commercial Building| Grade A Office| 寫字樓| 商業大廈| 甲級寫字樓| 頂手| 租寫字樓| leasing| Rent Office| 地產新聞| office for sale|

school| international school of hong kong| international school| school in Hong Kong| primary school| elementary school| private school| UK school| british school| extracurricular activity| Hong Kong education| primary education| top schools in Hong Kong| Preparatory| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| primary school hong kong| private school hong kong| british international school| extra-curricular| school calendars| boarding school| school day| Bursary|

electric bike| Best smartwatch| Best Wilreless earphones|