cote sud memoire vive



 

 

Histoire locale :

Etude par Anne-Marie Bellenguez

MORTS EN D�PORTATION INSCRITS SUR LE MONUMENT AUX MORTS
de CAPBRETON

                                                                               

(Guerre 1939-1945)

BARON Jeanne, �p.BRUNE
CANNELLAS Marie
DELEST Fran�oise, Marie
DELEST Camille
LALANNE Jean, Alexandre
LAPEGUE Andr�
LAPEGUE L�on
LARTIGAU Jean
MALVESY Louis
SILBERSTEIN Stanislas
DESPERGES Pierre, Emile
BISCARA Roger

----------------------

25 D�PORT�S, dont 12 sont port�s sur le monument aux morts de Capbreton :

 
  AMBROISE Marguerite, �pouse LARTIGAU

  BARON Jeanne, �pouse BRUNE                                                       

  BISCARRA Roger 
    
  BOUCHOIR Charles
  CANNELAS Andr�
  CAZELLES Fran�oise, Marie, �pouse DELEST 
  CHABAS David
  DELEST Camille      
  DESPERGES Pierre, Emile    

  DICHARRY Gabrielle

 GUICHENEY Georges Victor
 LABASTE Pierre
 LALANNE Jean, Alexandre    
 LAPEGUE L�on      
 LAPEGUE Andr�     
 LAPEGUE Andr�  : Seul survivant au Dimanche 24 avril 2005, jour de l'inauguration de la "Place des D�port�s" � Capbreton
 LARTIGAU Jean     
 MALVESY Louis      
 PELLANTOVA Marie, �pouse CANNELLAS  
 PUJOL Pierre
 SILBERSTEIN Stanislas     
 VEYRIER Joseph
 VEYRIER Marcel
 VIVIEN Louis
 ZAPPA Nicolas

----------

 L'�tude des registres capbretonnais, nous d�voile que la rafle des autorit�s occupantes a �t� bien sup�rieure � ce qu'il appara�t sur le monument, que d'autres "MORTS en DEPORTATION" doivent rester dans notre souvenir et que tous les d�port�s ont droit � notre respect et � un hommage particulier pour leur courage et leurs indicibles souffrances. Ceux qui sont revenus, �puis�s, hagards, semblaient des morts-vivants.

On ne peut parler de la D�portation qu'avec un grand malaise. C'est une entreprise difficile car les mots sont vains pour raconter l'Horreur insoutenable. On est frapp� d'effroi et de stupeur lorsqu'on essaye d'imaginer le martyre qu'ont v�cu nos concitoyens dans les camps de concentration nazis. Pourtant voici ce que l'on peut bri�vement conserver en m�moire de ce qu'ont connu nos parents et nos fr�res :

  •  

  • � BERGEN-BELSEN.

  • Camp de concentration o� un kommando de femmes travaillait dans une poudrerie, l'usine "Bibia".

  • � Camp d'h�bergement � l'origine, Bergen-Belsen est devenu un terrible mouroir �.
  •  
  •  
  •  
  • - Jeanne BARON, m�nag�re, n�e � B�nesse-Maremne, veuve de Jean Ferdinand BRUNE, chauffeur d'autocar, elle habitait � Capbreton, avenue de l'Oc�an. Elle est d�c�d�e au camp de Bergen-Belsen en mai 1945 � 52 ans, sous le matricule 19.388. Elle �tait auparavant pass�e par le camp de femmes de Ravensbruck.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Dans le camp de RAVENSBRUCK
     
  • ont aussi  �t� intern�es :

  • - Francine, Pierrette, Dieudonn�e, Edouarine CAZELLES, n�e en Haute Garonne, �tait veuve depuis un an du maire Andr� DELEST, avocat conseil, avenue Georges Cl�menceau, villa "Mon Drete". Elle avait �t� avertie qu'elle devait fuir et avait un point de chute � Urt. Des v�tements de religieuse lui avaient �t� donn�s pour l'occasion, qu'elle avait cach�s sous son lit. Elle ne s'est pas d�cid�e � partir et fut arr�t�e en 1942 � Capbreton par la Gestapo. Emprisonn�e � Biarritz et d�port�e au camp de Ravensbruck, elle y d�c�de le 12.09.1944, � 67 ans.
  •  
  • - Marie PELLANTOVA, dite "Mania", n�e en Tch�coslovaquie pr�s de Prague. C'est l'�pouse d'Andr� CANNELLAS. Elle avait connu son mari � l'ambassade de Prague et habitait avec lui la villa "Ma Rive", rue de la Semie. Arr�t�e avec lui le 25 f�vrier 1944, elle d�c�dera au four cr�matoire du camp de Ravensbruck le 24 f�vrier 1945, � 41 ans.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • - Marguerite AMBROISE, n�e � Labenne en 1905, commer�ante et �pouse de Jean LARTIGAU, buraliste de la Grand'rue. C'est son ombre qui est revenue du camp en 1945. Elle portait � Ravensbruck le matricule 19.379.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • - Avec elle, est revenue en 1945 Gabrielle Fernande DICHARRY, n�e � St Martin de Hinx, arr�t�e avec son �poux Nicolas ZAPPA le 20 septembre 1942. Ils habitaient la villa "L'oiseau bleu", boulevard du docteur Junqua � Capbreton o� elle rentra le 26 juillet 1945 � 34 ans.
    Elle portait le matricule 19.378, matricule voisin de celui de Mme LARTIGAU. C'est la preuve qu'elles ne se sont jamais quitt�es.
    Toutes les deux avaient 2 enfants, gar�on et fille.
  • Ce camp de Ravensbruck a �t� lib�r� par les Su�dois le 25 avril 1945.

 


  • HAMBURG NEUENGAMME    

  • Fabrique de munitions et de cha�nes � l'origine, Le KL   comprend en outre, une briqueterie, une menuiserie, des ateliers de munitions, d'horlogerie.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • - Andr� CANNELAS, n� � Capbreton, habitait villa "Ma Rive", rue Pierre Dessis.. Il �tait  secr�taire de Fran�ois Poncet, (qui lui aussi f�t arr�t� par la Gestapo) d'abord � l'ambassade de France � Prague, puis � Berlin. Il avait 59 ans � son retour du camp o� il avait port� le matricule 30.493.
  •  
  • - Georges Victor GUICHENEY, matricule 31.413, Capbretonnais, habitait Bordeaux au moment de son arrestation. Port� disparu, il avait 35 ans.

  •  
  • MARIENBERG-W�RZBURG, Kommando ext�rieur de Flossenburg
  • Ce camp, situ� en Bavi�re, �tait un "camp de s�ret� r�serv� aux officiers.
  •  
  • - Andr� Dieudonn� Camille DELEST, avocat, travaillait � Lisbonne pour la maison Michelin. Il en venait lorsqu'il f�t arr�t� � la fronti�re espagnole. Officier de r�serve, il n'avait pas �t� mobilis� et �tait entr� dans "l'intelligence service anglais". C'est au moment de sa lib�ration et au sortir du camp de Marienberg, qu'il aurait �t� fusill� par les Allemands.
    Son �pouse, d'origine russe, se trouvait alors au Portugal et revint apr�s la guerre habiter la villa Marie, (� c�t� de "Mon Drete").

 

  •  
  • ORANIENBURG-SACHSENHAUSEN , pr�s de Berlin.
     
    C'est l� que sont form�s les S.S qui serviront dans les autres camps. C'est un centre de mise au point de m�thodes d'extermination massive et un laboratoire pour de multiples exp�riences nazis.
  •  De nombreux Capbretonnais se sont retrouv�s plong�s dans l'enfer de ce camp, marqu�s du triangle rouge des prisonniers politiques. Tous ceux qui suivent ont fait partie de la m�me rafle du 20 septembre 1942 :

  • - Roger BISCARRA, n� � le Boucau. Ouvrier charcutier chez Duplaa, il habitait rue des Arbousiers. Il avait 25 ans et jouait au rugby. A Oranienburg, il portait le matricule 65.824. Lorsqu'il a �t� lib�r�, c'�tait un mort vivant qui est d�c�d� � Bordeaux sur le chemin du retour, m�connaissable, entre les bras de sa m�re accourue � son chevet.

  • - Charles BOUCHOIR travaillait � Paris comme machiniste � la RATP. Arr�t� avec Mme Brune dans sa maison avenue de l'Oc�an, il porta � Oranienburg le matricule 58.856. Il est revenu � Capbreton en 1945.

  • - Pierre Emile DESPERGES,
  •  
  •  dont on peut voir la photo sur une plaque du cimeti�re de Capbreton, �tait n� � Ondres et habitait rue des Pyr�n�es. Matricule 66.683. Il avait 20 ans lorsqu'il est mort des suites de sa d�portation � Oranienburg.
  •  
  • - Jean LARTIGAU, n� � Tarnos en 1895, connu de tous comme receveur buraliste de la Grand'rue, appartenait au r�seau de renseignements de la r�sistance du groupe CDN Castille, sous les ordres du colonel Remy. Suspect,  mis en r�sidence forc�e d�s avril 1942 puis pris dans la rafle du 20 septembre 1942. Apr�s �tre pass� par Oranienburg, il est d�c�d� � Sachsenhausen en 1943. Il avait 48 ans.
  •  
  • - Louis, Lucien, Marie, Fran�ois MALVEZY, c�libataire n� � Montauban, habitait avec son fr�re et ses parents au quartier Menichon, rue de l'�glise, actuelle rue M.Castaing. Arr�t� au moment o� il voulait franchir la fronti�re espagnole, il avait 22 ans lorsqu'il d�c�da au camp d'Oranienburg en 1944.
  •  
  • - Les trois fr�res Lap�gue, fils de Bernard et Jeanne Dupey �taient cultivateurs "au Parc", route d'Angresse :
  •                                                       
  •                                                              
  • -  L'a�n�, L�on LAPEGUE est mort � Oranienburg le 18 f�vrier 1944
  •  
  •  
  •  
  • Andr� LAPEGUE y est mort le 13 juillet 1943

 

 

 

  •  
  • - Le 3�me fr�re, Ren� LAPEGUE, n� le 24 juillet 1921 faisait partie de la m�me rafle. Il a seul surv�cu et a �t� rapatri� en 1945.

 

 

  • - Nicolas ZAPPA, n� � Cannes, habitait avec son �pouse la villa "l'Oiseau Bleu", boulevard du docteur Junqua. Arr�t� le 20 septembre 1942, est revenu le 4 mai 1945, il avait 38 ans.

  • - Louis VIVIEN, qui tenait le "Caf� des Voyageurs", avenue de l'Oc�an � Capbreton, est revenu du camp de concentration d'Oranienburg en 1945, � 59 ans.
  •  
  • - Pierre Maurice LABASTE, surnomm� "le Nine", n� � Capbreton,  habitait avenue des acacias et jouait de la batterie dans l'orchestre "Cadiche", avec sa femme Carmen qui jouait de l'accord�on il animait les f�tes de Capbreton.. Il avait 50 ans � son retour de captivit� et avait port� le matricule 58.547.
  •  
  • - Il se trouvait avec deux voisins de la m�me rue, Marcel VEYRIER, instituteur � Capbreton et correspondant du journal "l'Humanit�", habitant la villa "Bianca", n� � Beaurain dans le Pas de Calais, 24 ans, matricule 59.096,
  •  
  • - et Joseph VEYRIER, son p�re, expert-comptable, 50 ans, n� dans la Loire, qui portait le matricule 59.095.
  •  
  •  
  • � AUSCHWITZ Camp d'extermination
  •  
  •  
  • Sur le million de morts d'Auschwitz, l'immense majorit� n'est jamais entr�e dans le camp : elle est pass�e directement des wagons dans les chambres � gaz.
  • "C'est � la descente des wagons que les officiers et les m�decins de la SS proc�daient � la s�lection des d�port�s en dirigeant ceux qu'ils consid�raient comme aptes au travail vers le camp et les autres vers la chambre � gaz.
  • Etaient �limin�s d�s l'arriv�e les enfants au-dessous de quinze ans, les femmes enceintes accompagn�es d'enfants et, en g�n�ral, les hommes et les femmes �g�s de plus de cinquante ans."
  •  
  •  
  • - Stanislas SILBERSTEIN, polonais d'origine, ancien commer�ant, habitait route de Labenne � la villa "Fleur des Pins". H�mipl�gique, il a �t� arr�t� le 19.10.1942 et  transf�r� � Auschwitz. Il avait 73 ans.

 

  • WARSTEIN, fait partie de ces "camps oubli�s" pour lesquels l'administration locale a tout fait pour qu'ils soient m�connus :
  •  
  • - Jean Alexandre LALANNE, n� � Capbreton est mort dans ce camp en 1945, il avait 19 ans.

  • DACHAU

  • - Pierre PUJOL en est revenu. Il �tait � Morcenx au moment de son arrestation.
  •  
  •   

  • CAMIERS
  •  
  • - David Jean CHABAS, libraire-�diteur, n� en Lithuanie et habitant � Capbreton, villa "Clairfeuille", rue Traversi�re, arr�t� le 15 avril 1942, n'a pu voir sa femme institutrice,que menott� et en faisant irruption dans une classe de cours pr�paratoire. Il s'est �vad� du camp de Camiers, (Pas de Calais), et est rentr� dans ses foyers le 1er septembre 1944.
  • Il est devenu Pr�sident du comit� d'entr'aide aux d�port�s politiques � Capbreton.
  •  
  • �������������������������������������������������������������������������
  • - Maurice  KIEVITCH , tapissier d�corateur dans la Grand'rue, mari� � une Capbretonnaise. Arr�t� le 15 avril 1942, il a  r�ussi � fausser rapidement compagnie aux Allemands et s'est cach� jusqu'� son retour � Capbreton en 1944. Il avait alors 33 ans.
  • �������������������������������������������������������������������������

    

  • "Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel,
  • certains priaient J�sus, J�hovah ou Vishnou,
    d'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel,
    ils voulaient simplement ne plus vivre � genoux."

  •  
    Extrait de "Nuit et Brouillard", chanson de Jean Ferrat
    ...
  •  
  •  
  •  Anne-Marie Bellenguez
  • Dimanche 16 avril 2005, en hommage aux souffrances de nos concitoyens, � l'occasion de l'inauguration de la "Place des D�port�s" � Capbreton.  


  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster
Tous droits réservés Cote Sud Memoire Vive ©2012

上車盤| 搵樓| 豪宅| 校網| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 樓市走勢| 青衣| 西半山| 西貢| 荃灣|

雪茄网购| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖店| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄| 网上哪里可以买雪茄| 限量版雪茄| 雪茄专卖| 雪茄专卖网| 雪茄哪里买| 买雪茄去哪个网站| 推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄烟| 古巴雪茄价格| 雪茄海淘| 雪茄网|

橫額| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 海報| 攤位| foamboard| 喜帖| 信封|

QR code scanner| SME IT| system integration| inventory management system| label printing| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| barcode| handheld| inventory management| warehouse management| stock taking| POS| Point of sale| Business service| Web Development| app development| mobile app development| handheld device| inventory management software| pos system| pos software| pos hardware| pos terminal| printer hong kong| receipt printer| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner app| qr scanner app| online qr code scanner| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

邮件营销| Email Marketing 電郵推廣| edm营销| edm| 营销软件| 推广软件| 邮件群发软件| 邮件群发| email marketing| direct marketing| email marketing software| email marketing service| email marketing tools| email mkt| remarketing| edm| edm marketing| email subscription| website subscription| email survey| email whitelist| sign up form| email subject line| subject line| email subject| best email subject lines| free email marketing| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| 邮件主题怎么写| 邮件主题| 邮件模板| Maichimp| benchmark| SMS|

Tomtop| Online Einkaufen| online shop| Autozubehör| Bekleidung| Kopfhörer| badausstattung| Badmöbel| smartwatch günstig| Luftbefeuchter| lichtbox| Kosmetiktaschen| Make-Up Pinsel| Smartphones günstig| tablet günstig| Wanderstock| fahrrad maske| spielekonsole| spielkonsole| Geldbeutel| Gaming Kopfhörer|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

office| 地產代理| 辦公室| Property Agent| Hong Kong Office Rental| hong kong office| 物業投資| office building| Commercial Building| Grade A Office| 寫字樓| 商業大廈| 甲級寫字樓| 頂手| 租寫字樓| leasing| Rent Office| 地產新聞| office for sale|

school| international school of hong kong| international school| school in Hong Kong| primary school| elementary school| private school| UK school| british school| extracurricular activity| Hong Kong education| primary education| top schools in Hong Kong| Preparatory| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| primary school hong kong| private school hong kong| british international school| extra-curricular| school calendars| boarding school| school day| Bursary|

electric bike| Best smartwatch| Best Wilreless earphones|